Le Blason de Berchères Saint Germain.

Coupé ondé en 1 d'azur aux 3 fleurs de lys d'or et lambel d'argent. En 2 de gueule, au mouton d'argent onglé d'or, flanqué des épis de blé d'or, surmontant le tuyau frappé du lys Royal sable sur la pointe.

Coupé ondé :

Le blason est partagé en deux parties dont la coupure est en vagues symbolisant les rivières de l’Eure et Loir. En 1 d'azur aux 3 fleurs de lys d'or et lambel d'argent :

En 1 indique la partie haute du blason.

3 fleurs de lys dorées sur fond bleu Roi surmontées d’un lambel de couleur blanche. A l’origine, le « label » est un ruban placé sur le coté du casque des guerriers gaulois. Il est, sur les armoiries, constitué d'une traverse horizontale, souvent nommée "fil" et orné de pendants. Ce lambel se transmettait sur les armoiries de père à ses fils.

À la mort du père, le fils aîné prenait possession de l'héritage, y compris des armoiries. Le lambel allait alors sur le blason du fils cadet. Par la suite, les familles issues de cadets prirent l'habitude de porter le lambel sur leur blason. Cela fit du lambel la brisure la plus utilisée en France. Le lambel se retrouve sur les armoiries de l’Eure et Loir et celles de la région Centre, mais aussi sur beaucoup d’armoiries de France tant pour des régions que pour des familles.

Les trois fleurs de lys et la couleur bleue marquent l’appartenance des provinces et de la région à la couronne Royale. Cette couleur et ces fleurs de lys se retrouvent sur les blasons des armes de Jeanne d’Arc, de Touraine, du Berry, de l’Orléanais et du Perche mais aussi sur bon nombre d’armoiries de provinces et de régions françaises.

En 2 de gueule :

En 2 indique la partie inférieure du blason.

De gueule est le terme héraldique signifiant le rouge repris ici du blason de Chartres datant approximativement du milieu du XIV siècle, le canton auquel appartient Berchères Saint Germain.

Au mouton d'argent onglé d'or :

Terme héraldique pour désigner la couleur blanche du mouton ainsi que les sabots de couleur jaune. Le mouton symbolise l'histoire de l'élevage ovin de la commune et en même temps, les travaux de Pasteur sur les vaccins mis au point à Saint Germain contre la maladie du « charbon ».

On retrouve à Chartres, en face de la Préfecture, un monument scénique rappelant les travaux de Pasteur à Saint Germain, ainsi qu’une stèle à la mémoire de Pasteur dans une ferme de Saint Germain.

Flanqué des épis de blé d'or :

C’est la référence au monde agricole qui entoure Berchères et rappelle le caractère rural de notre commune. Surmontant le tuyau frappé du lys Royal sable sur la pointe :

Sur la pointe désigne, en héraldique, le bas du blason.

Le tuyau de fonte représente un tronçon de l’ensemble du dispositif qui devait, selon certaines hypothèses, être utilisé pour le passage de l’eau du Canal entre les deux siphons situés sur la commune. Quelques exemplaires seraient entreposés à Versailles. Il symbolise le Canal Louis XIV construit sur le domaine communal.

BSG Info