Compte rendu du 1er octobre 2010

Le Berchèrois